lundi 30 décembre 2013

Avant les Fêtes approche théâtrale très didactique de la crise...


La crise ?




                                  La crise



   


                                                      La Crise !
 Voir la présentation

                                                                                        


mercredi 18 décembre 2013

Quand Régine Raphoz appelle projet...

Bonjour,
En avant première, avant les parutions , le nouvel appel pour la résidence au PLAD de 2014.
Merci de faire circuler sur vos réseaux.
 Cordialement
 
Régine Raphoz
Pour le PLAD
Ferme de Chosal
regine.raphoz@wanadoo.fr
tel port (+33)633 695 82)



------------------
NB. Une remarque de Jacqueline Cimaz : un appel à projet de Régine qui nous intéresse -  à l'articulation de l'artistique, du social et du psychologique...  Le télécharger 

Régine est la créatrice du Carrefour des Résistances à Saint-Apollinaire-de-Rias...
Une fiche qui date  éléphone, horaires...) - à réactualiser et compléter en janvier 2014.

PS. A signaler la publication numérisée du petit livre de  l'inauguration du  Carrefour des Résistances. Et la vidéo du diaporama de cette inauguration, toujours en ligne, un long cheminement associatif en arts plastiques et visuels...







Le Carrefour des Résistances est la 1ère étape d'un Parcours d'art qui à ce jour comporte 3 installations pérennes en pleine nature + le versant exposition  pérenne des salles des Baraques + bien sûr, la chapelle romane du 11ème siècle  + une station d'épuration un peu spéciale qui appelle une installation artistique (à suivre...) Soit 3+1+2 qui deviendrait 4+1+1 en attendant 5+1+1 si un jour se marquait autrement que par pancarte WIFI l'embranchement conduisant à Monchal, commune de Saint-Basile, là où trouva refuge la famille Schlenker après départ précipité de Jurusson et avant La Clu...La pancarte WIFI indique comme en autres points de ce parcours les points les meilleurs pour consulter de son téléphone ou d'une tablette, le Réel "enrichi par tous" du parcours d'art dont la quasi tottalité des contenus sont prêts. 







samedi 7 décembre 2013

Foisonnante attractivité de Burrhus

avec une nouvelle invitation - pour Burrhus - d'Angle cette fois, et pour de multiples autes chambres,  dont la 3,  avec Olmetta- et pour trois jours !

Quand pléthore ferait presque peur - comme America Latina 1960-2013 à la Fondation Cartier... Y émergent seuls de la quantité d'intéressant, ces lancinants récits filmes -dits/chantés - témoignages forts, contenus mais lancés ou posés, dits - entre Calderon de la Barca et song de Brecht.

Y aller, écouter, regarder,  Se construire, trop rapidement, sa première approche. - qui est souvent la bonne, parce que sienne - ne pouvant- cela va de soi- ne pas prendre en compte le concept global...  Y retrouver ? Du Le Gac démultiplié ou.... ?   A  voir...
Lei Saito ? Yvan Salomone ? etc....






jeudi 5 décembre 2013

Pablo Garcia et La Panacée


 La Panacée ? 

Un centre de culture contemporaine à Montpellier.

Pablo Garcia avec lequel nous allons travailler dans un prochain projet, est actuellement en résidence avec Emma Cozzani.


Un travail "Conversations électriques", 
Exposition ouverte jusqu’au 15 décembre 2013

Evénements, performance divers prévus, notamment avec les artistes en résidence à  La Panacée, Pablo Garcia et Emma Cozzani.

Samedi 14 décembre de 14h à 20h


Invitation intéressante pour le 13 décembre

Nous sommes heureux de vous annoncer la participation de Réjane Lhote, invitée de La chambre claire à Supervues 2013.

Réjane y présentera un travail contextuel, basé sur l'histoire, la géographie et l'architecture de l'hôtel Burrhus: elle s'approprie ces espaces par le dessin, réalisés à partir d'enregistrements sonores relatant les transformations de l'hôtel et des plans actuel du lieu. 
"14, 39...
la 10, nouvelle 18,
la 18, la 17, la 12, au dessus 21,22,23,24...


un bâtiment, trois bâtiments...
des couloirs, des escaliers, des étages et demi-étages...
des chiffres...


ça monte, ça descend, ça tourne...
tout se mélange, se superpose...
un étage, deux étages, trois étages...
un escalier, de longs couloirs..."

Nous vous donnons rendez vous chambre n°8, du 13 au 15 décembre, hôtel Burrhus, Place Monfort, Vaison la Romaine. 

Vernissage le 13 à partir de 18h30. 


Ouverture les 14 et 15 décembre, de 11 heures à 19 heures. 
Au plaisir de vous y rencontrer, 
Valérie Horwitz - Directrice artistique La chambre claire.

NB. Départ groupé éventuellement possible, se faire connaître...



Angle art contemporain

Une exposition hors les Murs, en collège - à Saint-Paul-Trois Châteaux 


Vernissage de l’exposition Plaisir de la ligne de Danièle ORCIER   
ce vendredi 6 décembre à 17h au collège Jean Perrin à Saint-Paul-Trois-Châteaux.   
L’artiste y  présentera un ensemble de dessins réalisés à la mine de plomb. 


 Angle Art Contemporain / Tél : 04 75 04 73 03 / Courriel : contact@angle-art.fr

EXPOSITION DU 6 DÉCEMBRE 2013 AU 31 JANVIER 2014

ANGLE HORS LES MURS - Collège Jean Perrin Quartier Piéjoux 
- 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux  Visite aux horaires du collège (8h - 17h) sur rdv 
Contactez le 04 75 04 74 69

    Le  beau principe d'expositions hors les murs et, 
de plus, en établissement scolaire..

Existe-t-il un catalogue ou une publication - papier ou numérique ?


Nuit résonnance pour Flavien à Angle Art Contemporain

Un rendu professionnel de l'exposition

"night house at daytime, textes de nuit"

Jean-Pascal FLAVIEN

9/10 > 28/12/13 à Angle...
où se révèle une image en  boîte fort intéressante...  

La vie d'une exposition qui interroge et creuse le sens suivant ou précédant le texte et son choix...

Une démarche à rapprocher de celle - toute différente- de l'exposition des boîtes de Noniales ou de celles de  Léna Vendrey, organisée à la Maison des Chevaliers de Pont-Saint-Esprit par Alain Girard, il y a quelques décennies... Des objets aux textes et ce plexiglass posant  avec et sans légèreté l'opacité fumée de la nuit... Le point commun ? Comme l'archéologie de contenus.. Objets choisis, agglomérés ou sédimentés  ou textes retenus....

A rapprocher aussi, encore plus lointaines, de ces expositions minimalistes de galeries parisiennes dans la années soixante (Facchetti ?)  De toiles minimalistes de Miro de la même époque - points et traits... De l'art conceptuel du groupe de Granollers - Tapiès, Brossa, Villelia... 

Où le minimal ou conceptuel, loin d'être vide, est concentré extrême...

Un livre numérique à voir mais qui ne parait accessible que sur ipad.?

A suivre et une exposition  visible à  Angle jusqu'au 28 décembre...


Où le croisé des regards personnels, lourds ou légers,  questionnent l'opacité du monde de quelle nuit ? 



Nuit Résonance dans le cadre de la Biennale de Lyon. Où se lisent les beaux textes cachés/montrés  par  Flavien...    



Comme secret trahi enlevant le mystère conceptuel ou  fuite complice ?


Des textes aussi qui auraient pu être imprimés tout simplement en noir sur blanc ou blanc  sur noir et distribués, que chacun en fasse mise en boîte ou en pli ou sous chemise ou épinglage au  mur  ou projection en rideaux de mots ou... ou...

Une écoute comme secret volé, partagé...


Et Artaud mis en tablette.  SA VOIX... 


Beau document en prime qui aurait pu faire parler la Boîte  du texte ? 




Une soirée  fort sympathique où se fouaille la faille  entre texte, installation et mise en boîte,  ce dont Jordi Casals nous livre une interprétation acrobatique comme passe-muraille du noir et blanc.  Une intrusion bousculant le froid contraste du noir et blanc pour y introduire  sa lecture de celles de la comédienne et sa perception à lui de l'humain...

Une vie sympathique d'une exposition qui ne peut être sans suites...


Angle Art Contemporain    / Tél : 04 75 04 73 03 / Courriel : contact@angle-art.fr

mardi 3 décembre 2013

Frédéric Acquaviva à Stockholm


il est curator d'une nouvelle manifestation sur Isidore Isou, les lettristes et l'avant-gardisme...
(Intervention radio en anglais...)


Un numéro spécial -hors série- d'Art magazine...


A noter également un concert à Paris, en décembre...
Avec exposition de disques et CD par ailleurs accessibles de son site...

Voir aussi le travail effectué en 2012, pour la Rôtie de châtaignes aux Baraques...

Voir encore le compte-rendu exhaustif  de ces deux jours de la venue de Frédéric Acquaviva au Vernat, qui a offert à Saint-Apollinaire-de-Rias, les honneurs d'Art-Press...

Et les raisons de cette rencontre à chercher en Saint-Martin-de-Ré  années 1956, 57  médiatisées  par Henri Chopin, poète sonore, dont malgré nos recherches  de l'été et du printemps passés, nous n'avons toujours pas retrouvé le donjon...  Henri Chopin et une découverte sonore de la poésie d'Isidore Isou en adolescence qui marque à vie...

L'immense apport de la recherche et création artistique se faisant...


Voir sur le site de Frédéric Acquaviva







lundi 2 décembre 2013

Un message d'Annie Abrahams

4/12 19h métalogue5 LeBib
6/12 18-20h ReadingClub McLuhan Oudeis
Dans la série métalogues * une session ouverte au public
mercredi 04/12/2013 – 19:00
performance / conversation entre
Pascale Gustin et Annie Abrahams
au BIB : un hackerspace à Montpellier
7 rue Francois Périer
*Métalogue : (linguistique) se dit lorsque la communication d’une idée ou d’une émotion s’organise en étroite concordance avec l’idée ou l’émotion elle-même. Conversation sur des matières problématiques.

Ps  Le Bib est en train de mettre en place un outil de streaming multiwebcam. Si possible 4 camera(wo)man vont se joindre à notre performance. Connectez-vous au site du BIB vers 19H ce mercredi!

#Reading Club #McLuhan #Oudeis #NOW HERE

6 décembre de 18h à 20h
1 rue de la Carriérasse
30120 Le Vigan

Plusieurs sessions à partir d'un texte de Marshall McLuhan, organisées en partenariat avec Oudeis dans le cadre de NOW HERE, la 5ème édition des Rencontres des arts numériques, électroniques et médiatiques.

Cette fois-ci nous n'invitons pas d'auteurs en ligne. Nous proposons pour la première fois une version installation où nous invitons le public à participer sur place à des sessions de 15 minutes autour d'un même texte, avec des contraintes de lecture/écriture différentes.

Le 6 décembre de 18 à 20h n'hésitez pas à vous connecter en ligne : http://readingclub.fr/ . Vous pourrez ainsi découvrir nos expérimentations, les commenter ou en discuter avec d'autres visiteurs en ligne.

Le projet Reading Club est inclus dans l'exposition Erreur d'Impression, publier à l'ère du numérique dans l'espace virtuel du Jeu de Paume, Paris. Commissaire Alessandro Ludovico.

En espérant vous voir au BIB, à Le Vigan ou en ligne
Bien à vous
Annie Abrahams

NB. Cliquer sur "Erreur d'impression". A lire 

Et envoyez vos commentaires...



mercredi 27 novembre 2013

Des nouvelles de Doug Aitken


Doug Aitken

que nous avions vu en Arles l'an passé, aux ateliers SNCF, au terme  de cinq ans de résidence à la Fondation Luma...

le parti est pris de l'art et de la création artistique comme  moyen d'investigation et de recherche, différente mais complémentaire de la recherche scientifique et ouvrant souvent à celle-ci des voies inédites... (1)

Et donc des moyens de formation, notamment de ces formations susceptibles  d'atténuer les disparités culturelles et les échecs en lycée et université... 

De contenus de formation qui en irriguant le numérique peuvent éviter en partie, pour des temps de fréquentation équivalents du Net, ces disparités majeures et sélectives au niveau des pratiques d'utilisation et d' apprentissage, ces niches où s'installent de nos jours la reproduction sociale... 

Donc là, cette année,  des images -fixes ou mobiles - qui renvoient aux vernissages à l'américaine...  Et un peu frustrantes  par rapport à ce qu'on aimerait voir de la suite californienne du travail d'Aitken...




Avec beaucoup de persévérance, une de ces images qui, en toute autre gamme de couleurs, rappelle le travail sur la Camargue...

Et puis en sortant du flux d'images reçues, un gué de références qui situent Larma 2013 dans une lignée où on trouve Calder, David Hockney, James Turrell, Varda, Figueroa....

Bon voisinage pour ces Arts Visuels d'Aitken dont on aimerait découvrir la suite...

D'autant que là les droits d'auteurs...

Différent de cette fondation de Maja Hoffmann; la Fondation Luma,  où l'ouverture au public était la règle...

Gratuité, pédagogie et qualité...

Sur fond de choix artistiques  exigeants  comme celui que vante Jérôme Bel, chorégraphe  ("La Ménagerie de verre, marmite artistique" in Le Monde du 21 novembre 2013.)

" C'est un lieu qui accueille à bras ouverts l'expérimentation"....
On y préfère un spectacle ambitieux qui échoue plutôt qu'un spectacle réussi mais sans enjeux véritables." 

Voilà qui nous parle...


-----------
1. Où l'art permet de défricher des questions non encore mises en mots et encore moins constituées en objets scientifiques...


vendredi 22 novembre 2013

Etranges expositions...

Rapport avec le numérique ?


Yue  Minjun

Un travail qui lors de l'exposition passée à la Fondation Cartier était trop différent  pour que son côté "mauvais goût" avec ses roses "pétards" puissent vraiment  parler...

Quand même des questions posées par l'engoûement de galeries et collectionneurs...

Et puis cet article d'Art-Press...

Le mieux,  aller voir !

Et là entre expressionisme et surréalisme ces interrogations d'un type de société de consommation, de mode de vie, de décalage de modes de vie entre parties différentes de la planète.

Ce rire... Rire jaune qui est rose et rose vif... De surprise, d'angoisse?

Trop stéréotypé pour être simple...

De répétitions du pop et autres séries d'Andy Wharol à la sidération des profs découvrant le clônage d'un écran à l'autre en formation IPT  dans les années 80 ?

Tenues de lutteurs asiatiques et couleurs de plastique de Dysney Land...

Interrogations de la mondialisation, de l'humanité, de la culture qui fait l'humanité, de la puissance et des formes des technologies actuelles, d'un plastique tellement plus résistant que la celluloid de Miro d'il y a 60 ans, plus coloré que la porcelaine. Moins noble ?

Le numérique qui réduit les distances, court-circuite les différentes parties de la planète,  et dupliquant, bestialise l'humain tout en  mettant  partout la  dérision d'une dérisoire mais prégnante  marque humaine.

Où le " réalisme socialiste" y perdrait son latin s'il l'avait encore !

Ne pas se laisser prendre en ces étranges déclinaisons arrêtées sur images...

Encore qu'on ne saurait être insensible au rythme, mouvement et couleurs, densités figées de ces étranges instantanés comme quand Delacroix fige le mouvement en haut de barricades ou en chambres où seul se donne à voir le grain des étoffes...

Temps d'arrêt pour comprendre ? Pour que bifurque le réel ? Ruptures de déterminismes où peut se glisser la liberté ? 














Cf le communiqué de presse de la galerie 
Photos personnelles mises en ligne avec l'aimable autorisation de  la galerie Daniel Templon.



Asim Waquif (Inde)

Où les utilisations du numérique pour une oeuvre interactive s'articulent  avec des recherches qui semblent envoyer au land'art... Un land'art injecté d'électronique et robotique discrète  soulignant, détournant, questionnant  sinon rongeant un patrimoine séculaire qui rappelle ces échaffaudages de bambous de Macao.


Utilisations ? 


















Cf le communiqué de presse de la galerie 

Et la vidéo


Des expositions à aller voir...

Et un catalogue anniversaire de la galerie qui, à certaines occasions sera proposé en consultation sur place et gantée en EPN aux Baraques... 


J.Cimaz











Des nouvelles de "Angle Art contemporain



"Dans le cadre de la Biennale d’art contemporain de Lyon, Angle participe à la Nuit Résonance le jeudi 28 novembre 2013





NIGHT HOUSE AT DAYTIME, TEXTES DE NUIT - JEAN-PASCAL FLAVIEN 
EXPOSITION DU 9 OCTOBRE AU 28 DÉCEMBRE 2013
OUVERTURE DU MERCREDI AU SAMEDI DE 14H À 18H
Angle art contemporain - www.angle-art.fr
Place des arts - 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux


A cette occasion, l’exposition Night house at daytime, textes de nuit de Jean-Pascal Flavien sera ouverte en nocturne de 18h à 21h  (en plus des horaires habituels). 

A 19h, Christiane Sordet, comédienne, proposera au public de la suivre à travers une lecture des textes exposés. La lecture sera suivie d’un apéritif convivial. 

Cette soirée sera aussi le moment de découvrir l’édition numérique, Jean-Pascal Flavien, Night house at daytime avec les textes de Dorothée Deyries-Henry, coproduite par Angle et le Musée de Valence.""




Si les conditions climatiques le permettent, un départ groupé pourrait être organisé pour les personnes intéressées, en partant  de Vernoux à 17h30 dernier  délai.  (Se faire connaître au 04 75 84 47 25 ou au 0676577070. Dire si éventuellement vous pourriez être conducteur de votre voiture ou d'une autre -partage éventuel des frais de carburant ou petit car)


                                                               

Cliquez pour feuilleter ce trouble livre de Geneviève!




A propos de Biennale, rappel de la sortie des Rias à Lyon prévue pour le dimanche 8 décembre.  itinéraire à préciser : Villeurbane/MAC/Sucrière ? cf site. Là aussi, faire part de vos intentions de manière à pouvoir régler au mieux co-voiturage ou location d'un petit car...)






lundi 18 novembre 2013

Le 10ème Secousse est en ligne


Une revue numérique de poésie très riche qui, en plus de sa version habituelle, se donne à lire en calaméo...







De très beaux textes sur lesquels nous reviendrons et Boddaert et Dubost et les autres...


A savourer...

J.Cimaz



mardi 12 novembre 2013

Jazz-Manouche à la salle Louis Nodon

Salle Louis Nodon archi-comble, une centaine de personnes qui n'ont pu avoir de places...

Un succès qui est à la mesure de la qualité du spectacle proposé - une coopération entre la Communauté de communes du Pays de Vernoux, Jazz en Vivarais et Lamastrok.

"Les doigts de l'homme" Du jazz et du bon, intégrant de multiples apports et faisant place à l'improvisation.




A l'improvisation et au dialogue, au jeu à plusieurs voix ; des communications assez exceptionnelles...

Un jeu en réseau où le réseau soutient et stimule la création...

Très riche...

Une programmation diversifiée et qui ne se répète que dans ses exigences de qualité...

Excellent

J.C.

vendredi 1 novembre 2013

DADA media, Théâtre de minuit ? Cadeau pour notre jeune public de Pierre Morelli

Guide et CD

Ecriture numérique d'un merveilleux où le lecteur est acteur, où le numérique est support d'une action créatrice et d'une expérience collaborative.





THEATRE DE MINUIT  ADAPTATION CREATIVE DU LIVRE DE

 KVETA  PACOVSKA 
produit par la télévision japonaise
 et s'adressant aux enfants du monde entier!

Pictogrammes, dispositifs pédagogiques, pistes éducatives 

ateliers développés, clés en main, 

PLAN DE NAVIGATION, PRINCIPES DE NAVIGATION







Théâtre exquis - sans cadavre...
La ligne rouge
Triangles
Costume du lion
Dame-chat
Homme-horloge
Partitions
Chat pendule
Percussions
Ascenseur
Roi jongleur
Lancer de pois
Pois verts
Tracé
Grenouille et cheval
Lion
Cheveux de lion
Pierrot
Costume de la grenouille
Théâtre du roi
Homme clochette 
Balles
Tableau rouge
Danseuse
Trompettiste & ses théâtres

Et même des exercices tout prêts pour la maîtresse!







Le théâtre de Minuit et le CNDP




Et même, un glossaire où la souris vous pop-upe par la fenêtre le survol de la zone sensible qu'icône la boîte de dialogue, quand  l'écriture multimedia parcourt l'écran sans capturer l'architecture du plan et que l'utilisateur s'oulipolise les cliquer-glisser-déposer...

Une petite histoire de la création 

De 3 à 102 ans !


A découvrir ... 

Et voir le site de Dadamedia 
http://www.dadamedia.com



Pour les scolaires, les centres de loisirs, les EPN...
Merci à Pierre, nous ferons part des remarques  
à partir du travail des jeunes et de tous

Nous transmettons les références à la BDP





Découverte pour petit groupe mardi 5 : apprendre l'écriture numérique en inventant de belles histoires en images ?
 Et pouvoir bientôt  présenter ses créations 
au public !  




jeudi 31 octobre 2013

Ecrire c'est résister !

Une Newsletter d'Angle Art-contemporain...

En contiguité avec l'exposition Flavien, comme médiation externe, des ateliers d'écriture conduits dans la galerie  par une autre association de  Saint-Paul-Trois-Châteaux, Regarde-venir,  qui propose donc cercle de lecture à partir de la Bibliothèque d'art contemporain d'Angle  et ateliers  d'écriture en résonance avec l'oeuvre exposée.

Une démarche difficile et intéressante....

Et un article dans le blog de cette association dont le titre, on ne peut plus séduisant, fait réfléchir : Ecrire c'est résister . Une des raisons parait essentielle : le  travail et re-travail de l'écriture ... Le "je biffe et me rebiffe " de Jean-Pascal Dubost dans "Langueyer", d'ailleurs  cette association  fait un lien sur le site de la BNF et ses images de manuscrits raturés d'auteurs...

De l'écriture aux autres domaines de la création, l'importance du travail et re-travail indispensables à la création... L'éloge de la rature fait par Jean-Pascal !

De Flavien au travail du texte, de plus, une démarche scolaire incontournable...
Travail des textes questionnés et mis en scène  par Flavien ? ce serait intéressant... D'autres textes dont on aurait aimé cette mise en boite ambiguë ? Ou d'autres propositions ?

Il y a aussi l'emballage du texte ou du moins sa mise en boite comme Christo emballe les ponts ou autres arbres ou Reichstag comme on protège ou enferme les monuments en cours de restauration ? ...

Et comment le texte résiste à la mise en boîte...

Pourtant on a déjà vu des textes-sardines...

"Trois sardines sur un banc" de M.Escoffier et K. Di Giacomo (Ateliers du poisson soluble

Mais là il serait intéressant d'analyser texte par texte, dans les cadres-boites de Flavien, comme dans d'autres de ses oeuvres  ces mises en lumière qui incisent les bords des choix...

La force de la sobriété et des limites affirmées qui jettent l'ombre sur un contexte occulté...ou même comme coupé.

C'est sa sobriété et ses non-dits qui font la force de l'art conceptuel (1)... comme de certaines images de Pablo Garcia, comme aussi ces évanescences sur murs des camps du même Pablo Garcia ou de Jeanne Gailhoustet dans ces transpositions et interrogations des traces des têtes des condamnés à mort dans les cellules de Frontevault (2)

Par contre, la qualité du travail demande du temps, beaucoup de temps, qu'on en montre ou occulte les étapes...Et quand on passe de la complexité de l'écriture textuelle - même mâtinée de logographique -cf Jean-Pascal Dubost, à la démultiplication et la structuration des complexités de l'écriture numérique...


Jean-Pascal Dubost, poète, in Rêverie au travail 


Une activité de médiation intéressante et pédagogique, comme  mise en appétit... Et s'il y a projection nocturne des textes écrits sur la façade d'Angle, un album imprimé ou non des photos de ces projections  serait intéressant...

Qu'en dira Jean-Pascal Flavien, et quelle nouvelle avancée ou voie dans l'interrogation de la projection des ombres ?

Une initiative intéressante d'Angle-art contemporain...

____________________
1. comme de traits de Miro, Picasso ou d'autres. N'est-ce pas Picasso qui avait passé 24h devant une toile avant de pouvoir y tracer le trait qu'il  cherchait ? Ou Miro qui s'est autorisé les seules coulures de sa vie - dirigées- pour dire son indignation devant l'exécution par le franquisme de Puig Antich et de ses compagnons, garottés... On pourrait aussi évoquer les concrétistes brésiliens, DADA...
2. cf exposition au centre d'Art Contemporain des  Roches il y a quelques années...